Digitalisation au détail

Un entretien avec Prof. Dr Christian Kille, professeur en Retail Logistics and Operations Management à l'université de sciences appliquées de Würzburg-Schweinfurt.

Prof. Dr Christian Kille, professeur en Retail Logistics and Operations Management à l'université de sciences appliquées de Würzburg-Schweinfurt

1. La digitalisation a depuis longtemps gagné le commerce au détail. Dans quelle mesure les entreprises ont-elles su relever le défi et quelles sont leurs stratégies ?

Certaines sociétés s'efforcent de faire face au problème de la digitalisation. Mais je pense que beaucoup connaissent des difficultés car personne ne sait vraiment ce que cela implique. Le fait que les entreprises de commerce en ligne s'en sortent mieux sur ce point paraît logique (même si elles ne choisissent pas toujours les meilleures stratégies). Les points de vente au détail traditionnels ont de nombreux obstacles à surmonter, et tout particulièrement des obstacles internes. Les stratégies peuvent varier d'une approche brutale à quelque chose qui vous prend de court.

2.Les marques font actuellement avancer leurs concepts multicanal/omnicanal afin d'augmenter leur croissance. Est-ce suffisant pour satisfaire les exigences de l'environnement numérique et pourquoi devrait-on se focaliser sur ce point ?

De nombreux outils numériques œuvrent dans l'ombre. Ils optimisent les processus, facilitent les activités opérationnelles et offrent une valeur ajoutée aux clients en plus du circuit de distribution traditionnel. Bon nombre de sociétés, notamment du côté des fournisseurs de services logistiques, proposent elles-mêmes un soutien en stratégie numérique.

3. En quoi et à quel niveau la digitalisation est-elle en train de changer le rôle de la logistique et des prestataires de services de traitement en tant que partenaires des chaînes d'approvisionnement pour les revendeurs ?

La collaboration changera beaucoup. Les entreprises de logistique ne seront plus uniquement un « moyen de parvenir à une fin », elles joueront un rôle clé pour faire avancer les choses.

4. Le client final est de plus en plus au ve,tre de la chaîne d'approvisionnement numérique. Cela signifie donc que l'évaluation et l'analyse des données sont devenues de plus en plus importantes. En quoi cela affecte-il les spécialistes de la logistique pour le commerce ?

Avec leurs diverses données, ils sont enfin perçus comme capables de renforcer la compétitivité de tout le secteur des entreprises commerciales. La logistique de commerce, qu'elle soit interne ou externe, est en passe de devenir un pilier fondamental du succès d'une entreprise.

5. Contrairement aux commerçants, les fabricants / OEMs n'avaient jusqu'à présent accès qu'à très peu de données sur leurs clients finaux. Quels problèmes cela a-t-il engendré et quelles sont les opportunités dont disposent les fabricants pour devenir plus indépendants ?

C'est justement à ce stade-là qu'interviennent les fournisseurs de services logistiques ! Avec leurs données collectées (par différents clients ou même au cours de l'ensemble de la chaîne de distribution) et analysées, les fabricants ont désormais l'opportunité d'avoir un aperçu des processus, préférences et défis qui se cachent derrière leurs clients directs. Évidemment, la protection des données et l'anonymat de la personne doivent toujours être respectés, comme c'est le cas pour d'autres sociétés qui collectent des données, telles que Facebook ou Google. Le prestataire de services logistiques a la possibilité de devenir un “Google” de la chaîne de distribution puisqu'il a accès à de multiples données traitées par différents systèmes informatiques.

6. À votre avis, comment le commerce au détail et la logistique vont-ils évoluer à l'avenir ?

La logistique devient actuellement un facteur de succès pour le commerce. Je m'attends à ce que la relation de pouvoir ne soit pas complètement renversée mais du moins équilibrée. Les entreprises de logistiques doivent visiblement comprendre cela et passer à l'action. Pour ce faire, il est nécessaire de comprendre les enjeux de la digitalisation et les opportunités qu'elle apporte.